La fiscalité d’une succession au Québec

Lorsqu’un individu décède, il est réputé la seconde avant son décès avoir vendu tous ses biens car le défunt décu jus fait son rapport d’impôt à la date de son décès. Par exemple, un individu décède en juin, il devra payer de l’impôt sur les 6 mois de l’année...